Igor Lefebvre est ingénieur et également diplômé en gestion. Il a rejoint Electrabel pour y travailler dans l’IT au sein de la division Trading, avant d’occuper la fonction de Sustainable Development & Business Innovation Analyst.

Votre job répond-il à vos rêves d’enfant ?
Il concilie ma formation et mes valeurs professionnelles. Traiter à la fois du développement durable et de l’innovation dans le domaine énergétique, c’est passionnant. Après avoir travaillé comme consultant dans différents secteurs, mon choix s’est porté sur celui de l’énergie, car j’y voyais un challenge à la fois intellectuel et géopolitique. C’est un secteur stratégique pour l’avenir et j’essaie d’apporter ma petite pierre à l’édifice.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre travail ?
Il y a deux aspects. L’un plus stratégique, où l’on réfléchit à ce que seront les technologies de demain, aux innovations à apporter et à la façon d’orienter notre vision du développement durable. L’autre est plus opérationnel : je suis un peu le Monsieur CO₂ de l’entreprise, chargé de l’aider à tenir l’engagement de réduire son empreinte écologique. Un rôle de chef de projet qui m’amène à travailler avec de nombreux départements, qui n’ont pas tous la même vision. C’est d’une grande richesse.

Quel est le plus grand challenge dans votre job ?
L’entreprise s’est dotée d’une vision en matière de développement durable. C’est un élément central de sa politique. Mais le déroulement de ce plan d’action est parfois compliqué parce que les mentalités doivent évoluer, tout comme nos façons de travailler. Le monde change, nos métiers changent, l’entreprise change… et insuffler cette vision auprès de tous mes collègues, jusqu’à ceux qui travaillent en production, est un très beau challenge.

La convivialité dans le travail, c’est important pour vous ?
Clairement. Le bâtiment du Groupe GDF SUEZ, où je travaille, est une vitrine technologique, tant au plan environnemental que celui du bien-être. Avec par exemple les ‘bubbles’, qui sont de petites salles de réunion informelles où l’on peut s’isoler pour discuter avec un collègue, mais aussi des coffee corners, un grand amphithéâtre, une salle de fitness… Une politique de mobilité innovante a aussi été mise en oeuvre avec de nombreux incitants. Nous sommes situés près de la gare du Nord, prendre le train est une bonne solution pour les déplacements. Et l’entreprise a aussi introduit des voitures électriques dans sa flotte automobile. Toujours dans l’objectif de moins de CO₂.

Évoluer au sein du Groupe, c’est facile ?
C’est la volonté du Groupe de promouvoir les talents. Un vaste programme RH favorise la mobilité en fonction des envies et des compétences de chacun. L’objectif est de nous aider à évoluer, grâce à des plans de carrière, de formation et de développement. Personnellement, je continue à me former en travaillant sur quelques compétences. Je vise une fonction avec plus de responsabilités d’ici deux ou trois ans.

Vous êtes à la recherche de nouveaux défis ?
> travaillerchezelectrabel.be

Facebook: Electrabel
LinkedIn: Electrabel
Twitter: @Jobs_Electrabe